Pourquoi avoir créé le pacte Agri-Ethique ?

Agri-Éthique est une filiale de la coopérative agricole Cavac. Et qui dit coopérative, dit partage, solidarité, durabilité. Le modèle coopératif est avant tout un état d’esprit, une vision différente et résolument démocratique de l’économie. Ainsi, à la Cavac, chaque agriculteur adhérent prend part aux décisions. C’est animé par ces valeurs qu’est né le mouvement Agri-Éthique.

De plus, la coopérative s’est engagée dans une démarche active de développement durable. Elle veut que ce dernier contribue à sa croissance et soir un moteur de l’innovation au service de nouvelles valeurs. Implantée en Vendée et Deux-Sèvres, la Cavac s’est donnée pour vocation de pérenniser une agriculture régionale dynamique et performante. Et ce, en garantissant à ses agriculteurs des débouchés à la fois durables et rémunérateurs.

Les valeurs du pacte

1 – L’éthique


Le pacte Agri-Éthique réaffirme les valeurs d’un monde agricole qui se consacre à sa première mission : nourrir les gens dans le respect de la terre confiée aux agriculteurs.

2 – La coresponsabilité

Le pacte Agri-Éthique a pour but de renforcer le lien qui unit le consommateur à l’agriculteur. Il repose sur l’engagement mutuel de toutes les parties prenantes d’une filière alimentaire, afin de gagner et de mériter la confiance des consommateurs.

3 – La préférence locale

Le pacte Agri-Éthique crée les conditions d’une juste rémunération pour l’agriculteur français confronté aux aléas des marchés internationaux. Une rémunération qui lui permet de rentabiliser son exploitation, d’investir avec une vision à long terme, protégé des risques de la mondialisation des marchés agricoles.

4 – La répartition équitable de la valeur ajoutée

Du champ à l’assiette, le pacte Agri-Éthique garantit une répartition équitable de la valeur ajoutée afin d’assurer l’avenir de chaque acteur de la filière.

5 – L’innovation dans les pratiques culturales

Diminuer l’impact des émissions de CO2 et innover dans les pratiques pour favoriser la biodiversité, la bonne gestion des ressources en eau, la qualité de celle-ci et de l’air : tels sont les engagements environnementaux des agriculteurs qui adhèrent au pacte Agri-Éthique